Naviguons sur la Sèvre Niortaise

Avec ce titre, je fais un clin d’œil à mon article du mois d’août dernier Prenons le chemin de Niort dans lequel je vous annonçais le développement de la navigation sur la Sèvre Niortaise. Des travaux étaient alors en cours à l’écluse de Comporté, préalable indispensable à cette reprise, et Lire la suite…

Par micmac, il y a

Baguenaude au musée Fabre

Lors de notre périple en terre occitane, nous avons consacré un peu de temps à la visite du musée Fabre, musée des Beaux-Arts et principal musée de Montpellier. Il doit son nom au peintre et collectionneur François-Xavier Fabre (1766 – 1837) qui fit don de sa prestigieuse collection à la Lire la suite…

Une pincée de sud

Après l’ouest et l’Atlantique, direction le sud et la Méditerranée pour quelques jours de semi-tourisme dans la belle ville de Montpellier. Notre emploi du temps ne nous a pas permis d’explorer toute la ville et nos pas nous ont menés principalement entre le centre et les nouveaux quartiers de Port-Marianne Lire la suite…

Flânons au musée de Niort

Il n’y a pas que des glaces ou des crêpes à Niort, nous sommes aussi allés baguenauder dans le très beau musée Bernard d’Agesci de l’agglomération niortaise. Aménagé dans les bâtiments de l’ancien lycée Jean Macé qui ont été superbement rénovés, il porte le nom d’une grande figure artistique de Lire la suite…

Prenons le chemin de Niort

En raison de la ressemblance phonétique entre les deux mots, Prendre le chemin de Niort signifiait Nier dans l’argot du 15e siècle, maintenant on dit plutôt Aller (ou battre) à Niort. Après cette petite leçon de linguistique et, hors de tout sens caché, je vous invite à une petite balade Lire la suite…

Reflets de Niort à La Rochelle

Déplacement auniso-poitevin pour la dernière semaine de 2018. Nos pas nous ont menés vers Niort (c’est dans le Poitou), puis vers l’île de Ré et La Rochelle (c’est dans la région historique de l’Aunis). Des coins déjà connus mais nous avons découvert certains aspects inconnus de Niort et de La Lire la suite…

Par micmac, il y a

Deux nuits au Panier

Ça ressemble à « Deux nuits au gnouf », mais non, nous n’avons pas été embastillés durant deux nuits pour avoir défendu la cause des retraités malmenés par le pouvoir à la solde du patronat, des banquiers et des nouveaux riches. Ces « deux nuits au Panier » sont plus simplement le résultat d’une courte pérégrination de 3 jours à Marseille, pendant laquelle nous avons logé dans une très sympathique et néanmoins historique maison d’hôtes située dans l’emblématique quartier du Panier.

Le clocher des Accoules au bout d’une ruelle du Panier

(suite…)

Par micmac, il y a