Frédéric Bazille, putain de guerre !

Toutes les guerres sont à vomir. Dans l’imaginaire collectif, certaines sont cependant plus héroïques que d’autres, ce sentiment étant scrupuleusement entretenu par ceux qui n’en ont pas souffert et s’y sont enrichis, en vue de bien préparer la suivante.

Par contre, celle de 1870, qui annonçait déjà « La Grande », a été bien ridicule, laissant deux empereurs, pitoyables épaves de l’ancien temps, s’affronter par l’intermédiaire des peuples qui auraient eu bien d’autres choses à faire que s’étriper.

Elle n’a pas duré bien longtemps cette guerre, juste le temps de faire deux à trois cent mille victimes. Parmi elles, un jeune peintre particulièrement talentueux, Frédéric Bazille, qui s’est engagé sans doute par dépit ou pour prouver à sa famille qu’il valait quelque chose… Il est tué lors de son premier assaut.

Le musée d’Orsay rend hommage à Frédéric Bazille

Continuer la lecture de « Frédéric Bazille, putain de guerre ! »

La cartographie aérienne il y a 100 ans

Gallica, le site de la bibliothèque numérique de la BNF, est une source de curiosité sans fin. C’est une somme de tous les savoirs pour qui prend le temps de farfouiller.

Un peu par hasard, je suis tombé sur un exemplaire du magazine La Science et la Vie, ancêtre de notre Science et Vie actuel. Ce numéro date de juillet 1917, les articles s’intéressent pour une bonne part aux développements techniques et industriels de ces temps de guerre.

capture-decran-2016-11-29-a-19-45-21
appareil photographique fixé à la nacelle d’un ballon

Continuer la lecture de « La cartographie aérienne il y a 100 ans »

Je n’aime pas les nouveaux plans du Louvre

Un conseil : surtout, ne jetez pas à la poubelle vos anciens plans du Louvre.

imb_1492
Ne les jetez pas si vous voulez sortir

Depuis quelques temps, sont distribués aux visiteurs des plans révisés du musée, en même temps que s’achevaient les travaux de réaménagement de l’espace d’accueil sous la pyramide.

C’est très bien dans le principe, il y a eu du changement depuis février 2015, date d’impression des anciens plans dont je dispose. Notamment, le Pavillon de l’Horloge figure bien dorénavant dans l’aile Sully.

Mais je suis très déçu, et pour tout dire anxieux, car le dessin des différentes salles avec leur numérotation a disparu au profit d’un simple aplat de couleur.

Voici ce que cela donne en couleur.

Continuer la lecture de « Je n’aime pas les nouveaux plans du Louvre »

La Pléiade – Jack London, Romans, récits et nouvelles (2 tomes)

Souvent perçu comme un écrivain de romans pour la jeunesse, Jack London m’a toujours intéressé, pour ne pas dire fasciné. Il a vécu mille vies et, en racontant ses aventures dans ses romans et ses nouvelles, il s’est forgé sa propre légende. Mais, porte-parole du socialisme américain au début du 20ème siècle, il a aussi écrit pour dénoncer les inégalités sociales de son temps.

product_9782070197415_180x0

Son propre pays n’a pas publié de recueil de toutes ses oeuvres. Heureusement, la Bibliothèque de la Pléiade vient de le faire pour nous dans de nouvelles traductions et, comme d’habitude, c’est un régal de tenir ces ouvrages en main, grâce à la qualité de la fabrication, du papier et de la typographie.

Précipitez-vous, Buck, Croc Blanc, Martin Eden, Loup Larsen vous lancent un appel vers la vie sauvage.

product_9782070146475_180x0

Source : La Pléiade – Jack London, Romans, récits et nouvelles I, II

Manuel de pilotage à l’usage des pilotes bretons

Le cartographe du Conquet Guillaume Brouscon n’est certes pas aussi connu que Gérard Mercator, le célèbre mathématicien et géographe flamand du 16 ème siècle dont il est le contemporain, mais il a tout de même laissé quelques traces dans l’histoire de la navigation et des cartes marines.  Admirez par exemple sa carte du monde publiée en 1543.

guillaume_brouscon_carte-du-monde_1543
Une carte du monde par Guillaume Brouscon – 1543

Ramures d’automne

En cherchant un peu, sans quitter le territoire de la ville de Paris, on peut s’émerveiller des couleurs dont se parent les arbres en cette période automnale.

À l’heure d’écrire cet article, les nuages et la pluie ont remplacé le ciel d’azur qui nous a accompagnés, ce matin,  dans notre promenade au bois de Vincennes. Alors, pour baigner à nouveau dans cette ambiance sang et or, voici quelques impressions photographiques du lac de la Gravelle à l’arboretum.

imb_2690
Lac de la Gravelle, bois de Vincennes

Continuer la lecture de « Ramures d’automne »

Une carte pour explorer le Géoportail

Le Géoportail a fait peu neuve pour ses dix ans et sa nouvelle frimousse est bien plus agréable, son utilisation plus intuitive et ergonomique, bien que des améliorations soient à mon sens encore souhaitables.

On peut toujours mettre une carte dans son blog WordPress en insérant le code html pour intégrer la carte dans un site obtenu en cliquant sur le bouton PARTAGE de manière très classique. La carte insérée ressemble donc à ceci :

Continuer la lecture de « Une carte pour explorer le Géoportail »

Meneham-sur-ciel

Je vous ai déjà parlé du site de Meneham en plein pays pagan dans le nord du Finistère. Je veux aujourd’hui partager avec vous une vidéo, réalisée par Philippe Croguennec grâce à un drone, ce qui permet de survoler ce site, et notamment le corps de garde, mais également, à quelques kilomètres, la grève de Guissény.

Place à la vidéo.

À défaut de drone, je n’ai pour ma part que des photos de ces deux endroits vus du sol … Mais c’est beau aussi.

Continuer la lecture de « Meneham-sur-ciel »