Génération en Révolution

Le musée Cognacq-Jay, musée de la Ville de Paris consacré aux arts du 18ème siècle, propose une exposition, élaborée avec le musée Fabre de Montpellier, qui invite à découvrir les choix des artistes français qui eurent trente ans sous la Révolution.

Ces jeunes artistes sont confrontés aux bouleversements du système artistique, les commandes royales disparaissent, les académies sont supprimées, les grands chantiers sont annulés. L’un de leurs maitres domine la scène artistique et oriente sa métamorphose : le peintre Jacques-Louis David, ancien académicien, devenu fervent révolutionnaire puis membre actif de la Terreur. 

Centrée sur le dessin, dont la pratique connait alors un essor extraordinaire, l’exposition présente un corpus de 80 feuilles exceptionnelles, réunies pour la plupart par l’un des élèves préférés de David, le peintre, collectionneur et marchand François-Xavier FabreL’ensemble est montré à Paris pour la première fois.

Musée Cognacq-Jay - Génération en Révolution -

L’exposition rend compte du renouvellement des pratiques, des formes, des sujets et des sensibilités : prédilection pour les sujets antiques acquis à un idéal patriotique partagé par la Révolution, importance croissante des scènes de genre, quant à elles peu exposées aux fluctuations politiques. 

La sélection de 80 dessins, dont certains inédits, offre à voir la finesse avec lesquelles les plus grands noms, Girodet, Prud’hon, Gérard, Fabre, … assurent, dans cette accélération de l’Histoire, la transition entre l’ancien monde et celui du 19ème siècle, prélude à la modernité.

À voir au musée Cognacq-Jay jusqu’au 14 juillet 2019.