Balade au Père-Lachaise

Je vous ai récemment fait part de ma recherche d’inspiration sur le temps qui passe pour les besoins d’un concours photo. Ce fut l’occasion de faire une grande balade dans les allées so romantic du cimetière du Père-Lachaise. Pour bien profiter de cet environnement exceptionnel, il est intéressant de suivre Lire la suite…

Par micmac, il y a

À la recherche du canal perdu

  Feu le canal Saint-Maurice C’est l’histoire de deux députés LREM (pourquoi seraient-ce encore des blondes ou des belges ?) qui décident d’aller sur le terrain à la rencontre de la vraie vie en proche banlieue sud-est de Paris. Ils passent sur un pont et l’un d’eux, regardant en bas, Lire la suite…

Par micmac, il y a

Miroirs d’hiver

Après la palette printanière et les ramures d’automne, je vous propose de découvrir des miroirs d’hiver. Au hasard d’une balade cycliste et un peu frileuse, au bord du lac de Gravelle, j’ai été attiré par le jeu des arbres et du ciel sur sa surface incroyablement calme. Un peu plus Lire la suite…

Par micmac, il y a

Zag & Sia. Et les escaliers prennent vie

Vous savez que j’aime bien baguenauder dans les musées et me nourrir de tout l’art qu’ils referment. Loin d’être démodés, ce sont souvent de merveilleux lieux de rencontre avec l’histoire et avec les artistes. La confrontation avec l’œuvre originale est plus riche d’émotions que sa contemplation sur un site web, quelle qu’haute soit sa résolution photographique.

C’est aussi ce qui me plait dans le street art, l’art de la rue, cette immersion des œuvres dans le contexte urbain, parfois surprenant, mais toujours original. Alors, que vient faire cette photographie de côte bretonne avec son blockhaus « à la casquette » en exergue de cet article ?

Tout simplement parce que c’est l’endroit le plus surprenant où j’ai découvert des peintures murales du duo de street artistes Zag & Sia … Et ça m’a donné l’envie de faire une petite retrospective de mes rencontres avec leur travail.

La preuve en images.

(suite…)

Par micmac, il y a

Palette printanière

La fin de cet hiver a été humide et froide et on désespérait presque de voir revenir le printemps et de ressentir ses douces chaleurs. Mais c’est chose faite et même si des gelées sont encore possibles, la nature a « explosé » en quelques jours. À croire qu’elle s’était retenue en raison du coup de froid tardif et que d’un seul coup tout est reparti.

La preuve en images.

Parc Kellerman

(suite…)

Par micmac, il y a

Dans la demeure de Nélie Jacquemart et Édouard André

Ce n’est pas tous les jours que je peux pénétrer dans la demeure de grands bourgeois mais quand c’est un musée et que l’on s’acquitte d’un droit d’entrée assez conséquent (13,50 €) ça facilite les choses. À ma grande surprise, en presque 20 ans de vie parisienne, il me semble que je n’avais jamais mis les pieds au musée Jacquemart-André, pourtant un très bel endroit abritant une collection artistique intéressante.

C’est à l’occasion de l’exposition sur Mary Cassatt, une impressionniste à Paris que nous nous y sommes rendus, mais comme il est interdit de faire des photos dans l’expo, je ne peux vous montrer que ce buste d’une fillette peint par Mary, que j’ai photographié lors d’une autre exposition, celle sur l’art des pastels de Degas à Redon au Petit Palais.

expo Pastels Petit Palais – Mary Cassatt – Buste de fillette

(suite…)

Par micmac, il y a

Fresques murales et escaliers du 13ème

Comme promis récemment, voici mon petit inventaire du street-art du 13ème, alors qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’un journal ou un site web ne fasse également le sien. L’arrondissement est très réputé pour ses fresques mais je trouve que, dans ces articles, on voit souvent les mêmes choses.

Dans cet article, je vais montrer plutôt les fresques murales et les escaliers. Finalement, ce n’est pas si facile de faire le tri : à partir de quand une œuvre de street-art est-elle une fresque murale ? Mon choix est forcément subjectif. Pour les escaliers, c’est plus simple. Et je n’ai pas repris le « mur du lavo », proche du Lavo//Matik que j’ai exposé il y a peu.

La suite en images.

Fresque d’Obey rue Jeanne d’Arc

(suite…)

Par micmac, il y a

Des rues en mémoire

En écrivant l’article sur le Lavo//Matik, j’ai évoqué un escalier permettant d’accéder à la rue Jean-Antoine de Baïf. À ma grande honte, j’ignorais alors qui était ce poète français du 16ème siècle, membre de La Pléiade et grand ami de Pierre de Ronsard (Mignonne, allons voir si la rose …)

En examinant la carte de ce quartier en devenir du 13ème arrondissement, situé entre Seine, périf, rue de Tolbiac et avenue de France, j’ai constaté que plusieurs nouvelles rues portent le nom de personnalités qui méritent un petit rappel historique.

Le nouveau quartier en construction rive gauche – © Géoportail

(suite…)

Par micmac, il y a