Affiches de la quinzaine : Vincent Lorant-Heilbronn

Publié par micmac le

C’est plutôt une quinzaine de semaines, voire de mois, qui nous sépare de mon dernier article consacré aux affiches. Mais la mise en ligne récente par Gallica de certains travaux de Vincent Lorant-Heilbronn m’incite à renouer avec cette petite visite virtuelle.

Difficile de trouver des informations sur cet artiste qui fut à la fois peintre, décorateur, affichiste mais également cinéaste au début du 20e siècle. Le site Wikipedia le fait mourir en 1912 ( à 38 ans) alors que par ailleurs on évoque son décès à Bois-Colombes le 28 février 1933 (ce qui me semble plus juste en raison de quelques références à des travaux dans les années 20). Toujours est-il qu’il y a peu de renseignements sur une quelconque activité après la seconde guerre mondiale.

En tant qu’affichiste, il a exercé son art pour des spectacles de théâtre, pour les films du cinéma naissant mais aussi pour la publicité commerciale, notamment celle de l’industrie de la bicyclette très en vogue à cette époque. Petit florilège.

Remarquez la dernière affiche illustrant la Pasion (sic !). Étonnante faute d’orthographe !

Vincent Lorant-Heilbronn fut l’élève de Georges-Antoine Rochegrosse, lui-même peintre, illustrateur et décorateur. Je reviendrai sur ce dernier dans une quinzaine …

Toutes les images proviennent de Gallica, sauf l’image en exergue arrachée aux bibliothèques de la Ville de Paris (plantage répété de la commande de téléchargement). Toutes sont dans le domaine public.


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :