Des calendriers pour 2021

Publié par micmac le

C’est une tradition, la lettre d’information de l’institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) du mois de janvier présente le calendrier astronomique de l’année (avec toutes les informations sur les mouvements des objets célestes) et fournit quelques renseignements complémentaires d’autres calendriers. Comme l’année dernière, je vous en donne ci-dessous un aperçu rapide.

Commençons par la synthèse pour 2021 de la révolution de la Terre autour du Soleil.

Dates et durées des saisons en 2021 – Crédits P. Rocher IMCCE

Il ne vous aura pas échappé que le passage de la Terre au périhélie (c’est-à-dire au plus proche du Soleil sur son orbite elliptique) a lieu cette année le 2 janvier alors que l’an passé c’était le 5. Pourquoi un tel écart de 3 jours alors que tout paraît immuable dans cette rotation annuelle ?

En fait, ce qui décrit une éclipse autour du Soleil, c’est le barycentre (centre de gravité) du couple Terre-Lune qui se site quelque part sous la surface de la Terre mais pas en son centre. Donc, suivant la position de la Lune autour de nous (sa phase), le centre de la Terre peut être plus ou moins éloigné de quelques petits milliers de kilomètres du centre du Soleil que le barycentre et cela peut suffire à avancer ou retarder l’instant précis du périhélie d’une année à l’autre.

Ah ! Ça ne rigole pas à l’IMCCE avec l’exactitude ! Si vous voulez en savoir plus sur le périhélie, plongez-vous avec délectation dans ce document au format PDF, rédigé par P. Rocher.

Pour le calendrier astronomique 2021 de l’IMCCE, c’est par ici en cliquant sur l’image ci-dessous.

Ce calendrier donne, pour chaque jour de l’année 2021, les instants des levers et des couchers du centre du Soleil et du centre de la Lune en Temps légal français. Les calculs sont réalisés pour la latitude et la longitude de l’Observatoire de Paris.

Les différentes phases de la Lune et les dates des équinoxes et des solstices sont également données. Au verso de chaque page sont mentionnés les phénomènes astronomiques du mois (instants en Temps légal français). Enfin, les dernières pages fournissent les dates des fêtes légales et religieuses dans différents calendriers, ainsi que les concordances entre ces calendriers.

Concordance des calendriers

  • L’année 2021 du calendrier julien débute le jeudi 14 janvier 2021 grégorien et se termine le vendredi 14 janvier 2022 grégorien, c’est une année commune.
  • L’année 1443 de l’hégire débute le mardi 10 août 2021 grégorien et se termine le samedi 30 juillet 2022 grégorien, c’est une année commune.
  • L’année 5782 de l’ère judaïque débute le mardi 7 septembre 2021 grégorien et se termine le lundi 26 septembre 2022 grégorien, c’est une année embolismique et régulière.
  • L’année 1738 de l’ère de Dioclétien débute le samedi 11 septembre 2021 grégorien et se termine le dimanche 11 septembre 2022 grégorien, c’est une année commune.
  • L’an 229 du calendrier républicain (1er vendémiaire) débute le 22 septembre 2020 et se termine le 21 septembre 2021.2
  • L’an 230 du calendrier républicain (1er vendémiaire) débute le 22 septembre 2021 et se termine le 22 septembre 2022.

Calendrier chinois, l’année du bœuf

  • En 2021, l’année lunaire chinoise (nián 年) commence le vendredi 12 février 2021 et se termine le lundi 31 janvier 2022. Cette année lunaire est une année commune de douze mois lunaires C’est une année 辛丑 (Xīnchǒu) qui correspond à la branche terrestre 丑 (chǒu) associée au signe du Boeuf 牛 (niú) et au tronc céleste 辛 (xīn) associé à l’élément Métal 金 (jīn)
  • L’année solaire (suì : 歲 岁) est une année commune de onze mois lunaires, elle commence au solstice d’hiver (dōng zhì 冬至) du 21 décembre 2020 et se termine le 20 décembre 2021, veille du solstice d’hiver suivant (dōng zhì 冬至).

En exergue, une photo d’un cadran solaire à Samoëns en janvier 2011.


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :