Gratin de la bêtise : Le gouvernement permet aux préfets de déroger à des normes environnementales

En pleine crise sanitaire, écologique et économique, pourquoi est-ce uniquement ce dernier aspect qui retient l’attention de nos dirigeants, sous la pression de parasites qui sont toujours les mêmes, les lobbys industriels, automobiles, agricoles, immobiliers ?

Source : Reporterre – Le gouvernement permet aux préfets de déroger à des normes environnementales

Depuis le début du mois de mars, la déforestation de la forêt amazonienne a progressé de plus de 30%, en raison de la diminution des contrôles due à la crise sanitaire. En France, nous supprimons officiellement ces contrôles en supprimant les règles à contrôler. C’est plus radical.

Faisons confiance à ces grands serviteurs de la République, nos préfets, plus enclins à user des CRS que de la police environnementale, pour déroger à tout va !

On aurait pu en sortir grandis de cette crise, non ? C’était trop demander ?