Bonne année du cochon

Le Nouvel an chinois 2019 tombe le 5 février. Cette année, le cochon remplacera le chien. Le Nouvel an chinois est la fête la plus importante pour les Chinois. Elle est également célébrée dans de très nombreux pays asiatiques, comme au Vietnam lors de la Fête du Têt. Cette tradition remonte à l’Antiquité et son origine est liée aux cycles de la production agricole.

Le cochon est le 12ème et dernier animal zodiacal du calendrier chinois. Chaque animal est associé à une année et à un ensemble de traits de caractère. Dans l’astrologie chinoise, le Cochon évoque la générosité, la sympathie et l’honnêteté.

Le Nouvel an chinois est le début de la Fête du printemps qui dure quinze jours et se termine par la Fête des lanternes.

(source : site de la Mairie du 13ème arrondissement)

Le grand défilé traditionnel aura lieu le dimanche 17 février sur le parcours habituel, au cœur du quartier chinois du 13ème arrondissement.

Le calendrier chinois traditionnel est un calendrier luni-solaire vrai, c’est-à-dire calculé avec les positions vraies de la Lune et du Soleil exprimées en temps moyen chinois (UTC + 8h). Il est fondé à la fois sur le cycle annuel du Soleil et sur le cycle régulier des phases de la Lune. Le calendrier solaire sert aux activités agricoles, le calendrier lunaire, lui, est utilisé pour déterminer la date des fêtes traditionnelles, dont le Nouvel an.

Par exemple, il est admis depuis longtemps que le solstice d’hiver est situé dans le onzième mois lunaire de l’année, ce qui permet, en remontant de 10 ou 11 lunaisons, de déterminer la date du Nouvel an qui est obligatoirement le jour d’une nouvelle lune (pour la Chine « moyenne »). Pourquoi 10 ou 11 lunaisons ? Parce que pour faire coïncider le cycle des mois lunaires avec celui des mois solaires, il faut rajouter des mois lunaires intercalaires (7 en 19 années) certaines années. C’est pour cela que la date du Nouvel an varie chaque année.

Plus précisément, l’année lunaire (nián : 年) chinoise commence le mardi 5 février 2019 et se termine le vendredi 24 janvier 2020. Cette année lunaire est une année commune de douze mois lunaires. C’est une année己亥 (jǐ hài) qui correspond à la douzième branche terrestre 亥 (hài) associée au signe du Cochon 猪 (zhū) et au sixième tronc céleste 己 (jǐ) associé à l’élément terre 土 (tŭ).

L’année solaire (suì : 歲 岁) est une année commune de onze mois lunaires, elle commence au solstice d’hiver (dōng zhì 冬至) du 21 décembre 2018 et se termine le 21 décembre 2019, veille du solstice d’hiver suivant (dōng zhì 冬至). 

(source : Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE, Observatoire de Paris)

Pour disposer d’un calendrier sino-grégorien à étaler sur votre frigo, vous pouvez télécharger ce PDF ou cliquer sur l’image ci-dessous.

Les calculs des phases lunaires et des éléments nécessaires à l’établissement du calendrier de chaque année sont faits à l’aide des éphémérides élaborées à l’IMCCE. Cocorico !

Si vous voulez tout savoir sur le calendrier chinois traditionnel, il faut lire ceci. Vous saurez vraiment tout, Patrice Rocher de l’IMCCE est un expert !

L’article de wikipedia est aussi bien complet.