Le Théâtre des cités du Monde dans Gallica

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, je me répète peut-être, Gallica est pour moi une source inépuisable de découvertes. Outre les 5 millions de documents numérisés, son blog met très régulièrement en avant des thématiques variées qui permettent d’explorer intelligemment les collections.

Ces jours-ci, il est question des plus belles villes au travers du Théâtre des cités du Monde (Civitates Orbis Terrarum) qui est un des premiers atlas de villes, publié à la fin du 16ème siècle.

C’est aussi à mon avis un des premiers exemples de crowdsourcing puisque l’auteur cartographe Georg Braun invitait ses lecteurs à lui communiquer des plans de villes pour qu’il les fasse graver par son compère Franz Hogenberg.

Voici quelques exemples des superbes gravures sur cuivre de ces atlas.

La Rochelle
Marseille
Lyon
Venise
Lisbonne
Paris

 » Ces gravures sont d’une valeur inestimable pour la connaissance des villes médiévales avant les destructions massives dues à la Guerre de Trente Ans ou aux travaux de rénovation de l’époque baroque. Aux représentations détaillées des villes et des paysages s’ajoutent de nombreux éléments de décor tels que les véhicules, les navires, les personnages en costumes d’époque et d’innombrables scènes de genre. Les images sont décorées avec les armoiries des villes.  » (article de Wikipedia sur F. Hogenberg)

Source : Le Théâtre des cités du Monde dans Gallica | Le blog de Gallica