Affiches de la quinzaine : Hugo d’Alesi

Hugo d’Alesi est un peintre et graphiste publicitaire qui a exercé son art à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème. D’origine hongroise, il a travaillé à Paris jusqu’à sa mort en 1906, à seulement 57 ans . 

Portrait d'Hugo d'Alesi - Bibliothèque nationale de France

Il a produit de nombreuses affiches publicitaires pour les compagnies de chemin de fer de l’époque, mettant en avant les attraits touristiques de régions traversées. Je trouve que ses paysages sont de toute beauté. Exemples.

Mais il a aussi œuvré pour d’autres marques ou compagnies de transport maritime et fluvial (les « Libellules » électriques de Paris qui concurrençaient les bateaux « Mouches »). Et bien sûr, les inévitables cycles et rhums.

Les empoisonneurs d’aujourd’hui Monsanto et Bayer (et les autres, je ne fais pas d’ostracisme) ont de lointains ancêtres qui savaient déjà communiquer sur les bienfaits supposés de leurs engrais.

Il a aussi été sollicité par l’administration de l’éducation nationale pour dessiner des « tableaux scolaires » destinés à instruire nos enfants (enfin, en l’occurrence, nos parents …)

J’ai trouvé également ces deux vues aériennes de Bordeaux et de Rouen, destinées je ne sais quel usage.

Enfin, pour terminer, une affiche pour une compagnie de chemins de fer britannique, vantant les mérites de l’hôtel Parknasilla au sud-ouest de l’Irlande. Cet hôtel, que l’on distingue au centre de l’affiche et dans la vignette, existe toujours (400 euros la nuit, et encore, avec une promo).

Parknasilla [Irlande] - Hugo d'Alesi - Affiches simili-aquarelle - Provenance : Bibliothèque nationale de France

Pour en savoir plus :