La nouvelle vague des estampes japonaises

La Fondation Custodia propose, jusqu’au début de l’année prochaine, une très intéressante exposition sur les Estampes japonaises modernes de la période 1900-1960, aussi intitulée Vagues de renouveau.

Les 220 œuvres présentées, produites par une cinquantaine d’artistes depuis le début du XXème siècle, illustrent la grande variété des styles et des thèmes d’inspiration de cette nouvelle vague, portée par les courants artistiques shin hanga (« nouvelle estampe ») et sōsaku hanga (« estampe créative »).

Fodation Custodia – affiche de l’expo Vagues de renouveau – estampes japonaises modernes 1900-1960 – Ito Shinsui – Miroir à main – 1954

Il y a tout juste une année, le musée Guimet nous invitait à Un voyage dans les paysages japonais avec une exposition qui couvrait trois siècles de production d’estampes. Très impressionné par la qualité des œuvres, j’avais déjà beaucoup apprécié cette « ode à la dimension divine du spectacle de la nature » .

Ici, la Fondation Custodia se consacre aux artistes modernes, donc pas d’Hokusai ni de « grande vague » mais l’occasion de découvrir d’autres talents et d’autres sources d’inspiration, notamment bon nombre d’artistes témoins de la modernisation du Japon au début du 20ème siècle.

L’ouverture du Japon au monde occidental, amorcée en 1853, et les transformations économiques rapides qui s’ensuivirent, eurent des conséquences profondes sur la production d’estampes. Le répertoire iconographique qui avait prévalu jusqu’alors — courtisanes, acteurs de kabuki ou samouraïs — pouvait sembler désuet au regard des sujets neufs qu’offrait désormais la modernisation du pays.

Toutes les œuvres exposées proviennent du musée privé Nihon no hanga à Amsterdam, dont la collection comprend près de 2000 estampes japonaises à 90% datant du 20ème siècle.

Une jolie surprise parmi les premières estampes exposées : le magnifique portrait de la Bretonne par Yamamoto Kanae. Et la suite de l’exposition est toute aussi réussie.

La suite de l’exposition est au sous-sol : suivez-moi !

Fodation Custodia – expo Vagues de renouveau – estampes japonaises modernes 1900-1960

On y trouve des « dialogues post impressionnistes » mais aussi des artistes voyageurs. Une inspiration sans limite.

Avant de quitter les lieux, une projection vidéo invite à suivre le travail des graveurs sur bois et des imprimeurs. Impressionnant ! Dommage que l’ascenseur débouche juste devant l’écran.

Par ici la sortie

À noter le petit livret fourni avec le billet d’entrée, qui offre une description précise de chaque estampe. Ainsi que le catalogue de l’exposition (49 €) qui permet de tout connaître sur les mouvements artistiques qui ont conduit à ce renouveau des estampes japonaises.


Pour voir plus de photos sur ma galerie : La nouvelle vague des estampes japonaises


Un petit rappel sur l’exposition Un voyage dans les pays japonais  au musée des arts asiatiques Guimet.