Les premières journées douces et ensoleillées du printemps invitent à quitter la ville pour aller randonner en pleine campagne. Nous avons jeté notre dévolu sur le nord de Paris, à la limite de l’Île-de-France et des Hauts-de-France, près d’Orry-la-Ville dans l’Oise. Cette zone de la forêt de Chantilly accueille de beaux chemins de randonnée et nous avons trouvé sur le site Helloways une boucle d’une dizaine de kilomètres menant aux étangs de Commelles et au château de la reine Blanche.

C’est une randonnée « de gare à gare » comme nous les aimons, en l’occurrence depuis la gare RER D de La Borne Blanche avec un retour au même endroit, ou si une petite fatigue se fait sentir, un arrêt un peu anticipé à la gare, toujours RER D, d’Orry-la-Ville – Coye-la-Forêt.

Pour les franciliens, attention, ces gares sont hors de limites de l’Île-de-France, il y a un supplément de prix à acquitter, le pass Navigo et les billets à 5 euros ne sont pas suffisants, bien que l’on soit sur le RER.

Voici la carte de la randonnée telle que nous l’avons effectuée.

Voir la carte en grand dans un nouvel onglet

Le site Helloways nécessite une inscription pour obtenir toutes les informations. Heureusement, le site des randonnées des parcs naturels d’Île-de-France les offre de manière totalement libre dans une version inversée de la randonnée, avec départ et arrivée à la gare d’Orry-la-Ville. Un téléchargement de la trace GPX ou KML est possible sans supplément.

Quant à nous, nous sommes descendus à la Borne Blanche et avons débuté notre randonnée en traversant la petite ville d’Orry-la-Ville dont le centre, autour de son église du 12e, semble bien commerçant. Plus loin, nous faisons étape à l’ancien lavoir.

De là, un chemin nous mène jusqu’au cimetière, puis la petite route bitumée nous permet d’atteindre le hameau de Montgrésin où l’on rejoint le GR1. Ce chemin de grande randonnée, chemin de Compostelle arrivant de Bruxelles, nous fait longer les étangs de Commelles jusqu’au château de la reine Blanche.

On trouvera dans l’article wikipedia sur les étangs de Commelles tout plein de renseignements intéressants sur cette partie de la randonnée.

Nous faisons une halte au château de la reine Blanche, assez surpris de trouver un tel édifice perdu au milieu de nulle part. L’histoire du lieu remonte cependant au 13e siècle, avec la création et la mise en exploitation des étangs par des moines ainsi que la construction d’un moulin qui devint, au 19e, un relais de chasse. La reine Blanche (de Castille, maman de saint Louis), Sissi l’impératrice, Chateaubriand, et d’autres, ont honoré le site de leur visite. Sans compter nos modestes personnes …

La randonnée se poursuit vers le sud, en traversant la forêt de Coye, qui est une partie de la forêt de Chantilly. D’ailleurs tout le secteur, y compris le château de la reine Blanche, est intégré dans le Domaine de Chantilly, qui est, depuis la fin du 19e siècle, propriété de l’Institut de France.

Nous ne croisons aucun promeneur, nos seules rencontres seront avec un véhicule de l’ONF déchaîné et un semi-remorque transportant des grumes étiquetées avec la déprimante mention « China », comme j’ai eu l’occasion de vous le raconter hier. Nous arrivons bientôt à la gare d’Orry-la-Ville, où nous décidons d’attendre le prochain convoi vers la gare de Lyon.

Notre marche s’est limitée à une dizaine de kilomètres, auxquels il faut rajouter nos allers-retours jusqu’à la gare de Lyon. Ce qui nous donne 14 kilomètres pour une reprise d’activité à 20 mille pas. Et l’envie de renouveler ce genre d’expérience au plus vite.


1 commentaire

Matatoune · 22 avril 2022 à 6 h 26 min

Toujours aussi magnifique de découvrir les étangs de Commelles à la sortie de l’hiver !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :