Vision bien triste cet après-midi à l’occasion d’une randonnée pédestre dans la forêt de Coye. Des grumes marquées de la mention China sont chargées dans cet immense semi-remorque … Exemple à pleurer de ce scandale écologique et économique qui laisse la Chine piller nos ressources parce qu’elle n’en dispose pas de suffisantes ?

Située dans l’Oise, à une trentaine de kilomètres au nord de Paris, la forêt de Coye est une partie de la forêt de Chantilly. Or, la forêt de Chantilly appartient au Domaine de Chantilly. Celui-ci, constitué depuis le Moyen Âge par ses propriétaires successifs, appartient depuis 1897 à l’Institut de France. De plus, cet ensemble forestier est situé dans le Parc naturel régional Oise Pays de France.

Forêt de Coye – nos arbres partent en Chine ?

Il semble bien que l’exploitation de cette forêt soit confiée à l’ONF, Office national des forêts, qui pour cela met en œuvre le régime forestier, « ensemble de principes visant à assurer la gestion et la conservation de la forêt ». Ce doit être le cas car nous avons croisé par deux fois un véhicule de cet office qui avait l’air de vouloir battre des records de vitesse …

Je n’ai rien vu qui empêche la vente de « nos » arbres à la Chine, ne sommes-nous pas soumis au libéralisme économique le plus débridé ? Mais je me pose la question suivante : est-ce que nos vaillants académiciens de l’Institut de France sont au courant et approuvent ce que je trouve être une dilapidation de notre patrimoine naturel ?

Et la promotion du développement économique responsable de la filière bois par le Parc naturel régional est-elle si responsable que ça ? Qu’est-ce qu’une filière qui finit en Chine ? En plus, nous risquons d’être assez c… pour acheter les meubles fabriqués en Chine avec « notre » bois ?

J’espère de tout cœur m’être trompé : peut-être ces grumes ne viennent-elles pas de la forêt de Chantilly, peut-être sont-elles destinées à la scierie picarde Marcel China et Fil-le-s. Vivement un démenti !

Forêt de Coye – nos arbres partent en Chine ?

1 commentaire

Danièle Cazaux · 21 avril 2022 à 9 h 52 min

Bonjour,
Scandale absolu, je suis bien d’accord avec vous, jusqu’où allons-nous nous laisser piller ? Porte ouverte à d’autres pillages venant de l’est ? Je partage. Merci beaucoup de nous mettre devant nos (mauvaises) consciences. Cordialement. Danièle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :