Les pieds dans le plat

Les décisions de la Représentation nationale sur les pesticides conduisent toujours plus sûrement l’agriculture sur le chemin de l’extinction en masse de la nature et de l’empoisonnement des citoyens. Paradoxalement, la ville devient le dernier refuge de la biodiversité.

Alors, pour répondre à la bêtise, voici quelques images qu’on aimerait voir plus souvent, résultat de notre modeste contribution à l’hébergement des passereaux en milieu urbain.

Cette petite mésange bleue n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat …

Nous avons plus fréquemment des mésanges charbonnières et plus rarement des rouge-gorges.

On finit par une petite vidéo en time-lapse.

Laisser un commentaire