Pl@ntnet ©, la botanique en ligne

Publié par micmac le

Pour ne plus passer pour un con…finé, il est temps d’exploiter au mieux les 314 hectares qui nous sont autorisés dans le cadre de nos déplacements brefs et quotidiens. On peut, par exemple, lever la tête pour examiner l’architecture locale qu’on néglige le reste du temps. J’y reviendrai.

Aujourd’hui, je vous propose de booster vos connaissances en botanique en utilisant une application qui vous permettra de reconnaître à coup (presque) sûr les plantes qui jalonnent vos parcours journaliers. Il s’agit de Pl@ntnet, disponible sur AppleStore, GooglePlay et sur le web.

Une fois l’application chargée, son utilisation est assez simple et elle donne des résultats à la hauteur de sa réputation de Shazam © des plantes !

La page d’accueil affiche les dernières contributions des participants au programme, car il est possible de créer un compte et d’être actif sur le projet dont je reparlerai un peu plus bas. On peut aussi choisir une zone préférentielle d’observation, Europe de l’ouest, Canada, etc pour restreindre la recherche (dans la pratique, même les plantes exotiques semblent faire partie de l’Europe de l’ouest !).

Pour l’usage de base, sans création de compte, pour un ignorant comme moi, on clique sur l’icône de l’appareil photo en bas de l’écran.

La nouvelle page permet de choisir entre la caméra de l’appareil ou la galerie photos. Il est en effet possible de prendre une photo de la plante sur place ou de choisir une photo de sa galerie.

Quand la photo en live est prise, on peut vérifier si elle est correcte et choisir entre Reprendre (une autre photo, celle-là est nulle) ou Utiliser (la photo, elle est top).

Ensuite, on choisit l’organe associé à la photo : s’agit-il de la feuille, de la fleur, du fruit ? Pour l’écorce, la plante entière ou un autre élément, il faudra impérativement photographier un second élément avant de lancer la recherche.

Puis, c’est la page de résultats.

Attention à la notation affichée à côté du bouton Valider, accompagnée de ses étoiles. Il s’agit d’une évaluation de la pertinence de la réponse, estimée par l’application. Pour l’arbousier ci-dessus, pas trop de doute à avoir. La page de résultats peut afficher plusieurs solutions, classés par pertinence.

On peut le voir, la probabilité qu’il s’agisse d’une piéride du Japon ou d’un arbousier de Chypre est très faible. Par contre, d’autres essais donnent des résultats assez médiocres en terme de pertinence, comme ci-dessous. S’agit-il d’une cirse des champs, d’un oursin à tête ronde ?

Cette situation peut être améliorée car il est possible en revenant en arrière de rajouter une nouvelle photo, plus précise ou d’un autre organe, qui permettra peut-être d’affiner la recherche.

En cliquant sur le nom de la plante, on ouvre une page permettant d’obtenir plus d’informations sur son classement taxinomique, la page wikipedia qui lui est consacrée et une carte des observations.

Pl@ntNet est un projet de sciences participatives accessible faisant partie de l’initiative Floris’Tic qui veut promouvoir la culture des sciences du végétal.

L’objectif du projet est de pallier la fracture entre société et sciences du végétal, d’une part en favorisant l’innovation pédagogique au travers de nouveaux outils pour les professionnels de la gestion des territoires, de l’éducation et de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI), et d’autre part en redonnant le goût et l’envie des sciences du végétal au grand public et en particulier aux jeunes, au travers d’outils de terrain nomades, ludiques et pédagogiques.

On peut même aider le projet en faisant des dons à la fondation qui pilote le projet.

Comme je le disais au début de l’article, les connaisseurs peuvent créer un compte pour participer plus activement au projet en validant la réponse apportée par l’application et en géolocalisant l’observation.

Pour essayer l’application, on peut commencer en photographiant sa plante d’intérieur préférée ou en ressortant les photos de ses albums … C’est souvent bluffant, ça peut devenir indispensable.


1 commentaire

Matatoune · 9 novembre 2020 à 22 h 29 min

Une application très utile !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :