(Réparé) Le gratin de la bêtise : pourquoi gâcher le mur du Lavomatik ?

Publié par micmac le

Mise à jour le 8 septembre 2021 : quelques jours après mon article ci-dessous, la bêtise a été, pour une fois, terrassée ! La plaque de rue été retirée et positionnée à quelques mètres de là sur un pilier du bâtiment, faisant face au boulevard, normal quoi ! Elle laisse la place à un nouveau collage de Theutis qui va bientôt exposer à la galerie Lavomatik.

Article original :

Surprise en passant ce matin devant le Lavomatik sur les « Maréchaux », dans le 13e, avant de franchir la Seine : les services de la Ville de Paris (sans doute) ont tout récemment installé une plaque de rue au nom du général d’armée Jean Simon, en plein milieu du mur situé à côté du Lavomatik, où de nombreux street artistes s’expriment régulièrement.

Quand les services de la Ville de Paris encouragent le street art …

Cette plaque vient d’être installée (voir l’image en exergue), je n’ose croire que les services de la Ville ont profité des congés annuels de la galerie pour venir saboter ce haut-lieu du street art parisien.

C’est d’autant plus idiot que cette plaque est fixée au fond d’un renfoncement abritant l’escalier descendant vers la future allée Paris – Ivry et est donc quasi invisible pour qui cherche sa route.

La plaque de rue (dans le cercle rouge)

Je croyais que le treizième arrondissement et son maire @jerome_coumet étaient de fidèles soutiens à l’art des rues, peut-être est-ce la faute d’un stagiaire ! J’ose espérer que cela sera rectifié rapidement, il y a bien d’autres endroits plus utiles où fixer cette plaque.


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :